CoMIquE / FuN

jeU dE jaMBes

Selfie noirSelfie avec Sol LeWitt,
La douane,
Venise, juin 2016.

 

  iN eNglisH  // iN ItaliAnO // пО рУссКиЙ // pÅ sVenskA // îN roMâNa // eN eSpañoL // aUf dEutSch  

 

 QuI jE ? / QuEl JeU  

 

 "Parfois il me semble que j'essaie comme psycho-historien de déceler la schizophrénie du monde occidental à partir de ses images, et comme dans un réflexe autobiographique." 

  Aby Warburg, Journal, 3 avril 1929, Gombrich, Aby Warburg :une biographie intellectuelle.

 

En 1992, j’ai commencé à collectionner des images « tout en jambes » glanées dans la presse, la rue, les musées, la télévision, glanées ensuite sur le web ou les réseaux sociaux.

La terre fertile en nonsense et excentricités où j'ai vécu vingt ans, l'Angleterre, est sans doute à l’origine de cette collecte.

Une intuition aussi : la jambe - tout comme «l’extension de son domaine » (pieds, chaussures, bottes, escarpins, bas, béquilles, échasses etc.) - allait abandonner son statut d’objet de désir pour devenir «sujet» à part entière.

Et voilà, après avoir été ignorée - sinon dérobée à la vue ou au contraire exhibée par quelque artiste lascif - la jambe se montre aujourd'hui dans tous ses états : cul par-dessus tête, jambe en l’air, tout en jambe, à toutes jambes etc.

Au travers de ces documents, j'ai voulu présenter à mon époque un miroir - fut-il biaisé (biseauté ?) - qui la reflète.

Cette histoire en images s'articule en quarante-trois scansions, sur le modèle d’un marabout bout d’ficelle visuel, que chacun décodera, à sa manière. 

Jean-Hubert Martin a adopté cette même nouvelle lecture des images pour son exposition «Carambolages» au Grand Palais en mai 2016.

"Toutes les choses sont entrelacées entre elles; leur enchainement mutuel est sacré; et il n’est rien pour ainsi dire qui soit isolé de toute relation avec quelque autre objet."    

 Marc Aurèle, Pensées pour moi-même.

Citation lue dans "Le corps, miroir du Monde;
voyage dans le musée imaginaire de 
Nicolas Bouvier", iconographe passionné,
mieux connu comme écrivain voyageur.
                                                                                                                 
                                                                                           
Marie-Thérèse Weal ou mtwww comme weal/warburg/web

His à vous de jouer! ToiRe sanS fiN // Open-eNdeD your turn!  sTorY // StoRiA a voi il gioco! Senza fInE // äNdlös a din tur! hiStoriA //  ИстОриЯ  вaш хoд! беЗ кОнцА // CueN (¡A tI tE tOcA!) tO de NuncA AcAbAr

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)